‘Je me sens incroyablement chanceux d'avoir été son ami’

08/08/2019
‘Je me sens incroyablement chanceux d'avoir été son ami’

Jimi Hope

L’Ambassade des Etats-Unis a rendu hommage à son tour jeudi à Jimi Hope, compositeur, interprète, et plasticien, disparu en début de semaine.

Un hommage qui va au-delà du simple message protocolaire.

David Gilmour, l’ancien ambassadeur américain à Lomé, était un ami de l’artiste. Le diplomate saxophoniste partageait avec lui les valeurs universelles de la musique.

A l’annonce de la mort de l’icône, David Gilmour, actuellement à Washington a tenu à réagir : « Jimi était l'une des personnes les plus extraordinaires et les plus talentueuses que j'ai rencontrées durant mon mandat au Togo. Il avait un niveau incroyable d’énergie créative et qui me paraissait sans limites. Il se souciait beaucoup de la jeunesse togolaise et a encadré de nombreux jeunes artistes. Son rêve était de créer une école d'art et mon épouse et moi l'y avons fortement encouragé (…)

Jimi Hope et David Gilmour en concert

J'ai joué avec Jimi dans de nombreux endroits à Lomé et il avait une capacité magique à animer le public. Je n'oublierai jamais le jour où j'ai joué avec Jimi pour des milliers de personnes dans les rues de Dékon à l'occasion de la Fête de la Musique. Juste avant de quitter le Togo en mars 2019, j'ai rejoint Jimi en studio pour enregistrer une nouvelle chanson, «Mokpokpo», qui exprimait son espoir pour l'avenir du Togo et de ses jeunes. Jimi était un personnage singulier et il n'y en aura jamais un autre comme lui. Son départ est une perte énorme pour le Togo et pour le monde artistique. Je me sens incroyablement chanceux d'avoir été son ami.’ 

L’Ambassade des Etats-Unis à témoigné à la famille de l’illustre disparu son chagrin.