L'Afrique de l'Ouest sécurise son espace maritime

21/03/2019
L'Afrique de l'Ouest sécurise son espace maritime

Simulation d'arrestation de trafiquants

Un exercice dirigé par les forces navales américaines en Afrique (NAVAF), visant à renforcer la coopération entre les pays d’Afrique de l’Ouest en matière de police maritime, a débuté vendredi dernier à un moment où la piraterie maritime augmente dans certaines régions et où le trafic de drogue transatlantique reste actif.

Trente-trois pays participent cette année à Obangame Express, dont le Togo, au large des côtes de l’Afrique de l’Ouest afin de mieux lutter contre des crimes comme la piraterie, le trafic de drogue et le trafic d’êtres humains.

Un officier togolais en discussion avec un instructeur US

Lors des simulations, les Marines s'entraînent ensemble pour repérer, perquisitionner et fouiller les navires douteux, ainsi que pour arrêter les suspects et améliorer la gestion des preuves.

L’exercice s’achève demain.