L'alpha et l'omega du développement

15/11/2018
L'alpha et l'omega du développement

Le Premier ministre (centre) jeudi à l'issue du Forum de la BOAD

Le Premier ministre Komi Selom Klassou s’est exprimé jeudi au nom du chef de l’Etat au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD à l’occasion de son 45e anniversaire.

‘L’accès à l’énergie propre, résiliante, à coût abordable demeure l’alpha et l’omega du développement de nos pays et un moyen efficace pour lutter contre la pauvreté’ a-t-il déclaré.

L’absence d’accès à l’électricité constitue un frein pour l’éducation et la santé.

Le chef du gouvernement a rappelé une évidence : la majorité des Africains disposent d’un téléphone portable, mais 40% d’entre-eux n’ont pas accès à l’électricité.

‘On ne peut plus continuer à demander à nos populations d’attendre, d’espérer sans qu’elles ne voient venir les retombées positives de la transition énergétique’, a martelé M. Klassou.

Evoquant le cas du Togo, il a indiqué qu’en moins de 10 ans, le taux d’électrification avait été multiplié par deux (38% en 2017).

Le pays a adopté récemment une nouvelle stratégie d’électrification avec comme objectif de raccorder 100% des foyers d’ici 2030. Les pouvoirs publics ont décidé d’avoir recours au hors-réseau, plus facile à installer et beaucoup moins cher.

Un partenariat a été noué avec plusieurs opérateurs privés d’off-grid. 35.000 foyers disposent déjà d’un accès à l’énergie solaire grâce à un kit qui permet d’alimenter les maisons, de charger les téléphones, de connecter un téléviseur ou un ordinateur.

Cette technologie se déploie avant tout dans les zones rurales.

Pour les autorités togolaises, le succès du projet passe nécessairement par une collaboration étroite avec le secteur privé. C’est lui qui est à la manœuvre avec le soutien d’institutions de développement comme la BOAD.