La BOAD évalue les projets qu'elle finance au Togo

21/11/2018
La BOAD évalue les projets qu'elle finance au Togo

La BOAD est très active dans le pays

Le Togo, comme les autres membres de l’UEMOA, se prête à l’évaluation des projets financés par la BOAD.

L’institution de développement envisage d’attribuer une mention satisfaisante au Togo.

L’évaluation porte sur les dimensions techniques, financières, environnementales et institutionnelles 

‘Nous avons noté quelques points d’amélioration à réaliser pour de futurs projets Cet exercice va permettre de capitaliser les expériences pour aller de l’avant’, souligne Patrice Gbaguidji, directeur de l’évaluation rétrospective à la BOAD.

Plusieurs dossiers ont été passés à la loupe ; infrastructures routières, programme d’appui au développement à la base (PRADEB), énergie et assainissement (centre d’enfouissement technique d’Aképé) 

L’évaluation rétrospective des projets a été introduite dans le cycle de financement des projets financés par la Banque Ouest Africaine de développement depuis 1991 à l’instar des autres agences et institutions multilatérales de financement du développement. 

En 2012, la Banque a fait le choix de renforcer son positionnement sur ce secteur en se dotant d’une structure en charge de cette activité. Ainsi, il a été mis en place un système de suivi et d’évaluation des résultats des projets de développement à travers l’évaluation de performance, le suivi-évaluation et les études d’impacts socio-économiques des projets financés par la Banque.

La BOAD est très présente au Togo. Dernier financement en date, celui destiné à la construction d'une seconde centrale thermique à Lomé.