La malnutrition recule

07/10/2019
La malnutrition recule

Les nouvelles initiatives se multiplient

Les efforts menés par les pouvoirs publics pour lutter contre la malnutrition commencent à porter leurs fruits.

La malnutrition aigüe a baissé de 6,5% en 2014 à 5,7% en 2017, soit une baisse de 0,8%, indique-t-on de source officielle. 

Le retard de croissance, qui est le premier signe de malnutrition chronique, est passé de 27,5% en 2014 à 23,8% en 2017. 

Des résultats obtenus, en partie, grâce à l'exécution de plusieurs programmes dans l’agriculture l'agriculture et des subventions en hausse.

Parmi les initiatives lancées par le gouvernement, la création de cantines scolaires gratuites en collaboration avec la Banque mondiale. 31 millions de repas ont été servis entre 2016 et 2018.