Le dossier n'est pas classé

14/01/2021
Le dossier n'est pas classé

Les flammes ont tout ravagé

L’incendie criminel du Grand Marché de Lomé n’est pas une affaire classée.

Huit ans après les faits l’instruction se poursuit.

‘Le dossier n’est pas vide. Ceux contre qui il n’y a pas suffisamment de preuves ont été mis hors de cause. Par contre il y en d’autres contre qui il y a des preuves suffisantes’, a déclaré jeudi Blaise Essolizam Poyodi, le procureur de la République près le tribunal de première instance de Lomé.

Un incendie avait ravagé le bâtiment privant des centaines de commerçantes de leur lieu de travail. Un projet de reconstruction a été lancé.

Le Grand Marché est le poumon économique de la capitale togolaise.

‘Il y a des étapes dans les procédures judiciaires pénales. Comme c’est un dossier criminel, la première instance, le parquet et le juge d’instruction ont fait leur travail et le dossier a été transmis au parquet général’, a précisé le procureur.