Les pays du G7 sont de retour en Afrique

13/06/2021
Les pays du G7 sont de retour en Afrique

Boris Johnson, le Premier ministre britannique et son épouse, avec le président sud-africain

Aider les pays les plus pauvres pour une sortie définitive de la pandémie. Le G7 a décidé de distribuer plus d'un milliard de vaccins contre le coronavirus d'ici la fin de 2022 dans l'espoir d'éradiquer la pandémie, a annoncé dimanche le Premier ministre britannique, Boris Johnson, à l'issue du sommet des dirigeants des pays industrialisés.

‘J'ai demandé à mes homologues d'aider à préparer et à fournir les doses nécessaires pour vacciner le monde d'ici la fin de 2022 », a déclaré M. Johnson. ‘Les dirigeants se sont engagés pour plus d'un milliard de doses’ en les finançant ou via le dispositif de partage Covax, a-t-il ajouté.

Les dirigeants du G7 ont également annoncé un plan d’infrastructure pour les pays les plus pauvres pour rivaliser avec la Chine.

Les chemins de fer en Afrique et les parcs éoliens en Asie font partie des projets qui devraient recevoir un financement dans le cadre du programme ‘Build Back Better World’ – un contre-pied à l’initiative Belt and Road de Xi Jinping.

Il est conçu pour mobiliser des capitaux du secteur privé dans des domaines tels que le climat, la santé et la technologie numérique, afin d’aider à atteindre les 40 000 milliards de dollars estimés nécessaires aux pays en développement d’ici 2035.

La Chine a volé une marche avec son initiative Belt and Road de 2013, qui a vu plus de 100 pays signer des accords de coopération dans les chemins de fer, les ports, les autoroutes et d’autres projets d’infrastructure.

Il est considéré comme un véhicule permettant à la Chine d’étendre son influence – une accusation que Pékin rejette comme une ‘gueule de bois impériale’ de l’époque de l’humiliation occidentale de son pays.