Pilule amère pour une commerçante de Lomé

19/05/2020
Pilule amère pour une commerçante de Lomé

Les contrefaçons inondent le marché local

Une trafiquant togolais de faux médicaments a été interpellé par l'Office central de répression du trafic illicite de drogues et du blanchiment (OCRTIB). 

Les policiers ont découvert chez cette commerçante du grand marché de Lomé près de 300 kg de médicaments contrefaits.

Plus de 50% des médicaments vendus au Togo sont des faux. Ce fait divers n'est donc pas inédit.

Les autorités togolaises avait présenté en janvier une initiative africaine destinée à mettre fin à ce fléau.

La tâche s'annonce particulièrement ardue.