Sable fin et déchets

17/06/2019
Sable fin et déchets

La plage à la hauteur de l’ancien hôtel de la Paix

Récemment, les ambassadeurs des Etats-Unis et de France étaient sur la plage de Lomé en tong et jean pour une vaste opération de nettoyage. Une opération symbolique destinée à alerter la population sur la nécessité de protéger le littoral.

Lieu de détente pour de nombreux touristes et habitants de la capitale, la plage est un véritable dépotoir. Ordures ménagères, sacs plastiques non biodégradables, bouteilles de bière, pneus, batteries usagées jonchent le sable.

Des poubelles ont été installées, mais elles ne servent pas à grand chose.

On consomme et ont jette à même le sol !

La plage est nettoyée tous les soirs par les services municipaux, mais dès le lendemain, le spectacle est le même.

Lomé aura un maire début juillet après les élections municipales du 30 juin. Il aura la lourde mission de trouver une solution à ce problème. Mais la solution vient de la population elle-même à condition qu’elle fasse preuve d’un minimum de civisme.