Un Doctolib à la togolaise

30/03/2020
Un Doctolib à la togolaise

Eviter la saturation et les risques de contagion

Il faut éviter l’affluence dans les hôpitaux et les cliniques afin de stopper la propagation du coronavirus.

Un système est en phase de test dans le district sanitaire N°1. Les patients pourront prendre rendez-vous par téléphone* avec les médecins et payer les consultations via leur téléphone (TMoney et Flooz) afin de limiter les contacts avec le personnel médical.

Le Dr Koffi Agbétiafa, initiateur de cette plateforme, précise toutefois qu’elle n’a pas été conçue spécifiquement pour lutter contre le virus, mais plus généralement pour soulager les médecins et le personnel qui voient un afflux de clients dans les salles d’attente.

______

* 91 92 52 81