Une décennie en faveur des Diasporas

10/06/2021
Une décennie en faveur des Diasporas

Nasser Bourita

Nasser Bourita, le chef de la diplomatie marocaine, a pris part jeudi à la réunion virtuelle de consultation, de concertation et d’échange en vue de préparer la mise en place du Haut comité de la ‘Décennie des racines et diasporas africaines', décrétée pour la période 2021-2031.

Une décision prise par l’Union africaine en avril dernier sur proposition du Togo et de son ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey.

L'idée est de faire des diasporas africaines, des acteurs de premier plan du développement du continent. Ceci, à travers une meilleure implication des Africains de l’extérieur, le renforcement des liens entre les afro-descendants, les communautés de racine africaine et leur terre-mère, l’Afrique.

MM. Bourita et Dussey ont longuement évoqué cette question lors de leur visioconférence.

D'autres responsables africains participaient à cette échange : Algérie, Afrique du Sud, Angola, Cameroun, Gambie, Ghana, Guinée Equatoriale, Namibie, Tanzanie, Tunisie. 

'Il s’agit d’une étape importante qui balise la voie à la mise en œuvre de cette initiative eu égard au rôle crucial que cet organe est appelé à jouer. Il aura en effet la charge d’œuvrer en vue d’accompagner et de faire la promotion de toutes les initiatives impliquant les membres des diasporas et des communautés d'origine africaine où qu'ils se trouvent dans le monde et de prendre les mesures et dispositions nécessaires pour l’atteinte effective des résultats attendus de la mise en œuvre de ce projet', a déclaré Robert Dussey au terme des échanges.