Une réserve régionale alimentaire en cas de coup dur

23/05/2019
Une réserve régionale alimentaire en cas de coup dur

Le Togo est partie prenante de l'initiative

Les responsables de l’Agence régionale pour l’agriculture et l'alimentation (ARAA) sont réunis depuis jeudi à Lomé pour évoquer le projet développé par la Cédéao relatif à la sécurité alimentaire dans les pays membres.

Cette initiative dénommée PASSA-AO bénéficie du soutien de l’Union européenne pour 56 millions d’euros.

Chaque pays doit contribuer à hauteur de 5% de son stock national en tant que réserve de sécurité.

L’ARAA travaille à une mise en réseau des différents pays afin d’avoir une idée précise des produits agricoles disponibles en cas de crise alimentaire grave ou majeure.

L'Agence nationale de la sécurité alimentaire du Togo (ANSAT) est partenaire du projet.

La réserve régionale de la Cédéao était estimée à plus de 32.000 tonnes fin 2018. Une partie des céréales a été distribuée a des pays en crise comme le Burkina Faso, le Niger, le Nigeria, le Ghana et le Mali en ont bénéficié.