Présidentielle au Burkina

21/11/2010
Présidentielle au Burkina

Les Burkinabè étaient peu nombreux à se rendre dimanche dans les bureaux de vote pour le premier tour de la présidentielle dont le chef de l'Etat Blaise Compaoré (photo), au pouvoir depuis 1987, est le grand favori face à une opposition divisée.
Alors que quelque 3,2 millions de personnes sont appelées aux urnes, une faible affluence était observée à Ouagadougou dans les bureaux.
La situation était la même dans la plupart des grandes villes à la mi-journée, ont indiqué des habitants.
"Confiant" dans l'issue du scrutin, le président sortant a appelé les Burkinabè à voter "massivement".
La participation, qui s'élevait à 57,66% en 2005, est le principal enjeu d'une élection a priori sans suspense. Et le faible nombre d'inscrits sur la liste électorale - ils étaient plus nombreux il y a cinq ans, 3,9 millions - traduit pour partie un désintérêt des quelque 16 millions de Burkinabé.
Compaoré est opposé à six candidats, cinq membres de l'opposition et un indépendant.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN : cuisante défaite

Sport

L'équipe algérienne de football s'est qualifiée dimanche en phase de poules des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations.

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

Intensification des investissements dans les infrastructures urbaines

Développement

Le gouvernement et la Banque mondiale ont lancé vendredi le Projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU). 

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.