Révision constitutionnelle au Burundi

17/05/2018
Révision constitutionnelle au Burundi

Deux mandats supplémentaires à partir de 2020

Les Burundais votaient en nombre jeudi lors d'un référendum sur une vaste révision constitutionnelle destinée à renforcer le pouvoir du président Pierre Nkurunziza.

Quelque 4,8 millions d'électeurs étaient appelés à s'exprimer sur cette réforme.

Le bulletin de vote ne comporte pas de question. Seule apparaît la mention "référendum constitutionnel de la République du Burundi de mai 2018", avec les cases oui et non à remplir.

Si elle est adoptée, la Constitution autorisera M. Nkurunziza, 54 ans et au pouvoir depuis 2005, à briguer deux mandats de sept ans à partir de 2020. L'issue du vote ne fait guère de doute.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sable fin et déchets

Environnement

La magnifique plage de Lomé ressemble à un dépotoir. Les premiers responsables sont les habitants eux-mêmes. 

Sur un pied d'égalité avec les pays de l'OCDE

Développement

Mario Pezzini, le directeur du centre de développement de l’OCDE, a été reçu dimanche par Faure Gnassingbé.

Les artilleurs en formation

Coopération

Des instructeurs français en provenance du Sénégal viennent de recycler des officiers et sous-officiers artilleurs des Forces armées togolaises.

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.