Un avion d’Afriqiyah s’écrase à Tripoli

12/05/2010
Un avion d’Afriqiyah s’écrase à Tripoli

Cent cinq personnes, 94 passagers et onze membres d'équipage, ont trouvé la mort mercredi dans le crash d'un avion d'une compagnie libyenne en provenance de Johannesburg à l'aéroport de Tripoli, a-t-on appris auprès des services de sécurité.
Un garçon néerlandais de 8 ans est le seul survivant du crash, a-t-on appris de source aéroportuaire. L'enfant a été conduit dans un hôpital proche de Tripoli, selon la même source, qui n'a pas précisé son état de santé
L'accident a eu lieu à 06H00 (04H00 GMT) lors de l'atterrissage de l'avion, selon une source au sein des services de sécurité de l'aéroport qui s'exprimait sous couvert d'anonymat. "Les 94 passagers et les onze membres d'équipage qui se trouvaient à bord ont trouvé la mort", a-t-on ajouté de même source.
L'avion appartient à la compagnie libyenne Al Afriqiyah et arrivait de Johannesburg, en Afrique du Sud. "Il a explosé à l'atterrissage et s'est totalement désintégré", a précisé la même source. Les membres de l'équipage étaient tous de nationalité libyenne, selon cette source.
Sur le tableau d'affichage de l'aéroport, l'arrivée du vol était annoncée à 06H10 locales.
Les conditions météorologiques étaient bonnes mercredi matin à Tripoli.

En photo : la page d'accueil du site de la compagnie annonçant le crash

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.

Le Parlement de la Cedeao n'a jamais évoqué un report des élections

Cédéao

Le contexte électoral est propice aux tentatives de désinformation. Internet est un accélérateur de fausses informations.

Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

Coopération

Les forces de sécurité togolaises, en partenariat avec la France, ont achevé mercredi un exercice destiné à lutte contre la menace terroriste.