17 manifestants tués

22/01/2007
17 manifestants tués

Dix-sept manifestants ont été tués lundi par les forces de l'ordre en Guinée, dont treize dans la banlieue de Conakry, au 13e jour d'une grève générale illimitée, selon un nouveau bilan obtenu de source hospitalière et syndicale.

Depuis le début du mouvement le 10 janvier, 27 personnes ont trouvé la mort. La journée de lundi est de loin la plus meurtrière.  

Treize personnes ont été tuées et au moins 30 blessées par balles dans différents quartiers de la banlieue de la capitale Conakry, selon un responsable de l'hôpital Donka, un des deux plus grands hôpitaux de la capitale.

 

A Kankan (est), deux manifestants ont été tués et 11 blessés par les forces de l'ordre et à Siguiri, près de Kankan, deux manifestants ont été tués et huit blessés, a indiqué M. Mamadi Condé, secrétaire-général de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG) dans la région de Kankan.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy veut structurer l’écosystème du football

Sport

Identifier les jeunes disposant d’un réel potentiel, telle est l’ambition du concours ‘Graines du Togo’, qui vient de débuter.

Une plate forme virtuelle pour le réseautage des femmes

Cédéao

Après le Sénégal, le Mali, le Burkina et la Côte d’Ivoire, la Cédéao a lancé vendredi à Lomé le projet ‘50 millions de femmes ont la parole’.

Le Togo n'est pas un adepte des châteaux de sable

Coopération

Le Togo va s'inspirer du modèle à succès de la Corée du Sud pour développer ses agropoles.

Art oratoire et débat contradictoire

Culture

Le championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 2 février au 16 mars au Togo.