Ali pense être le gagnant

31/08/2009
Ali pense être le gagnant

Ali Bongo, fils du défunt président Omar Bongo, s'est dit lundi "largement gagnant" de l'élection présidentielle de dimanche au Gabon.

"Des informations fondées, reçues des différentes circonscriptions au Gabon et à l'étranger, me donnent largement gagnant. J'attends maintenant que les instances compétentes annoncent officiellement ces résultats", a-t-il déclaré devant la presse."Il m'est difficile d'être beaucoup plus précis parce que je veux attendre l'annonce officielle des résultats, mais selon des informations fiables nous sommes en tête, je peux vous le confirmer", a ajouté M. Bongo.

Interrogé sur deux autres candidats, Pierre Mamboundou et André Mba Obame, qui ont eux aussi revendiqué la victoire, il a répondu : "C'est courant, de se précipiter et de se déclarer vainqueur".

"Ceux qui se prétendent et se proclament vainqueurs ont des résultats dans des localités bien précises. Nous avons l'avantage d'avoir des résultats sur tout le territoire", a dit le fils Bongo.

"Les résultats, les informations que nous avons et qui concernent l'ensemble du territoire ne font aucun doute: nous sommes devant, nous sommes vainqueurs", a-t-il répété.

Aucun chiffre n'a encore été communiqué, ni par la commission électorale, ni par le ministère de l'Intérieur, qui co-organisent les scrutins au Gabon.

Lundi, la centralisation des résultats était en cours, selon la commission électorale, qui a indiqué qu'elle communiquerait ses résultats "plus probablement mercredi".

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les faux médicaments, un risque pour la santé

Santé

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Ode à l’Afrique et au Niger

Culture

La chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit une carrière à 200 à l’heure.

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.