Explosion au QG de l'armée

01/03/2009
Explosion au QG de l'armée

Une bombe de forte puissance a explosé dimanche soir au quartier général des forces armées bissau-guinéennes, à Bissau, faisant six blessés, dont trois graves, a-t-on appris de source militaire.

L'explosion a provoqué l'effondrement d'une bonne partie de l'édifice principal abritant le bureau du chef d'état-major de l'armée, le général Tagmé Na Waié.Selon un bilan provisoire, six personnes ont été blessées, dont trois se trouvent dans un état grave, selon la même source militaire.

Aussitôt après la déflagration, un groupe d'officiers conduit par le commandant Samuel Fernandes a fait le tour des radios locales pour demander la suspension immédiate des programmes.

"Arrêtez les programmes, fermez vos stations, jusqu'à ce que nous ayons toutes les informations sur ce qui s'est passé à l'état-major. C'est également pour des raisons de sécurité personnelles pour vous, journalistes", a déclaré l'officier.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Reprise des championnats

Sport

Les championnats de D1 et et D2 reprendront le le 20 mars prochain.

Vite et bien

Développement

Koffi Tsolényanu, le ministre de l’Urbanisme était samedi à Kara (nord du Togo) pour s’assurer de l’avancement des chantiers en cours.

La sanction est tombée

Justice

L'hebdomadaire 'Indépendant Express' est désormais banni du paysage médiatique togolais. 

Le dossier n'est pas classé

Justice

L’incendie criminel du Grand Marché de Lomé n’est pas une affaire classée.