Pas de coup d'Etat, mais un assassinat

02/03/2009
Pas de coup d'Etat, mais un assassinat

L'assassinat par des militaires du président de Guinée-Bissau Joao Bernardo Vieira, quelques heures après celui du chef d'état-major de l'armée, ne constitue pas "un coup d'Etat", a affirmé lundi un porte-parole des militaires bissau-guinéens.

"La mort du chef d'état-major de nos forces armées (le général Tagmé Na Waié) n'a aucun lien avec celle du président Joao Bernardo Vieira", a assuré à la presse le capitaine de frégate José Zamora Induta, porte-parole de la commission militaire mise en place dimanche soir."Nous n'accepterons pas que des gens interprètent cela comme un coup d'Etat. Ce n'est pas un coup d'état, je le répète", a-t-il insisté.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les faux médicaments, un risque pour la santé

Santé

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Ode à l’Afrique et au Niger

Culture

La chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit une carrière à 200 à l’heure.

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.