Guinée Bissau : le chef du PAIGC dénonce le non-respect de l'accord de Conakry

07/02/2018
Guinée Bissau : le chef du PAIGC dénonce le non-respect de l'accord de Conakry

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé

Domingos Simoes Pereira, président du PAIGC (parti majoritaire en Guinée Bissau), a rejeté mercredi la nomination du nouveau Premier ministre, Artur Silva, par le président José Mario Vaz. 

Dans un entretien avec la presse locale, le leader du PAIGC a expliqué que cette nomination n'a pas respecté la constitution et encore moins l'Accord de Conakry initié par la Cédéao. 

Cet accord signé en octobre 2016 pour sortir d'une crise politique et institutionnelle qui dure depuis deux ans recommande la nomination d'un Premier ministre de consensus. 

Domingos Simoes Pereira regrette que le président de la République "persiste à toujours compromettre" les lois du pays. 

En ce qui concerne la médiation de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest, M. Pereira a déclaré avoir confiance dans l'organisation régionale.

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a signé le 4 février dernier le document officiel imposant des sanctions (interdiction de voyage et le gel des avoirs financiers) contre 19 personnalités de ce pays qui entravent le processus de mise en œuvre de l’accord de Conakry.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vitesse excessive

Faits divers

Un grave accident s'est produit mardi à Lomé sur le Boulevard Jean-Paul II. Huit personnes ont été gravement blessées.

Formation et guidage sur cible

Coopération

La France poursuit la formation des personnels de la Marine togolaise pour les interventions en mer et la lutte contre la piraterie.

PEV : une nouvelle campagne démarre le 30 janvier

Santé

Une nouvelle campagne de Vaccination nationale contre la rougeole et la rubéole débute débute le 30 janvier.

Le Roy veut structurer l’écosystème du football

Sport

Identifier les jeunes disposant d’un réel potentiel, telle est l’ambition du concours ‘Graines du Togo’, qui vient de débuter.