Il est temps de tourner la page de la facilitation

22/12/2018
Il est temps de tourner la page de la facilitation

Faure Gnassingbé et ses homologues de la Cédéao samedi à Abuja

Le sommet de la Cédéao s’est achevé samedi à Abuja (Nigeria). Le communiqué publié à l’issue des travaux revient longuement sur la situation politique au Togo.

Les chefs d’Etat et de gouvernement se félicitent de la tenue des élections législatives ‘libres et transparentes’, qui se sont déroulées dans des conditions ‘de paix et de sécurité’ conformément à la Feuille de route.

‘Ils regrettent fortement la décision prise par la Coalition des quatorze partis politiques de l’opposition (C14) de ne pas participer aux élections législatives malgré les efforts considérables déployés par les facilitateurs pour favoriser des élections inclusives avec une participation équitable de tous les acteurs à la Commission électorale nationale électorale indépendante (CENI)’, souligne le communiqué.

Cette prise de position est un camouflet pour les opposants.

La Cedeao donne quitus au gouvernement concernant le projet de réforme constitutionnelle qu’elle souhaite voir adopter par les députés plutôt que par référendum.

Dans ce cadre, elle demande au gouvernement de renforcer les mesures d’apaisement et de confiance entre les acteurs politiques ‘en vue de décrisper davantage  le climat socio-politique.’

Faure Gnassingbé salue son homologue ghanéen

L’organisation ouest-africaine demande à tous de s’abstenirt de tout acte et de tout agissement susceptibles de mettre à mal les efforts visant à la normalisation complète et durable de la situation politique et de constituer une menace à la paix et à la stabilité du Togo et de la région.

La mission des facilitateurs n’est pas reconduite. Cependant, la Commission de la Cédéao continuera apporter son appui et son assistance au gouvernement et aux acteurs politiques en vue de la préservation de la sécurité et de la consolidation de la paix et de la stabilité.

Lors de l’ouverture des travaux le président de exercice de l’organisation, le président nigérian Muhammadu Buhari, avait rendu un hommage particulier à Nana Akuffo-Addo (Ghana) et à Alpha Condé (Guinée), qui, en tant que facilitateurs ont été 'infatigables dans la recherche d'un règlement pacifique.'

Informations complémentaires

ECOWAS COMMUNIQUE.pdf 134,81 kB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les faux médicaments, un risque pour la santé

Santé

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Ode à l’Afrique et au Niger

Culture

La chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit une carrière à 200 à l’heure.

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.