6,5 milliards d'euros pour les pays d'Afrique de l'Ouest

18/03/2014
6,5 milliards d'euros pour les pays d'Afrique de l'Ouest

Karel De Gucht

Les commissaires européens Andris Piebalgs et Karel De Gucht, chargés respectivement de la politique de développement et de la politique commerciale, se sont félicités des conclusions adoptées lundi par le Conseil des affaires étrangères, confirmant l’octroi par l’UE d’un nouveau soutien d’au moins 6,5 milliards € au programme de l’accord de partenariat économique pour le développement (PAPED) en faveur de l’Afrique de l’Ouest 1* pour la période 2015-2020.

Ces fonds amélioreront considérablement les flux commerciaux et d’investissement vers les pays d’Afrique de l’Ouest, contribuant ainsi au développement, à la croissance durable et à la réduction de la pauvreté dans ces pays.

Le Togo sera l'un des bénéficiaires du PAPED

Le PAPED est un élément essentiel de l’accord de partenariat économique (APE) négocié avec l’Afrique de l’Ouest et financera des projets liés au commerce, à l’industrie, aux transports et à l’énergie dans la région, tout en apportant un soutien à la société civile.

Ce nouvel engagement substantiel de la part de la Commission européenne et des États membres de l’UE témoigne du soutien permanent de l’UE en faveur de l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest, qui est la plus avancée du continent africain.

En 2010, l’UE s’était déjà engagée à fournir 6,5 milliards € de soutien au PAPED pour la période 2010-2014. Le montant de cet engagement a encore été augmenté, la valeur des projets financés par l’UE ayant finalement atteint 8.2 milliards € (par le biais des instruments européens, de la coopération bilatérale entre États membres et de la Banque européenne d’investissement).

* La région de l’Afrique de l’Ouest1 comprend le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Liberia, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone, le Togo et la Mauritanie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une question environnementale et de santé publique

Environnement

Le Togo ne dispose pas encore d’une stratégie de gestion et de traitement des produits chimiques et des déchets dangereux. C’est un vrai problème et une question environnementale.

Socle commun et partenariats régionaux

Coopération

Les négociations se poursuivent à Bruxelles depuis le mois de septembre entre le groupe des pays ACP et l'Union européenne afin de parvenir à un nouvel accord de coopération.

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Promotion de l'emploi et sécurité au travail

Social

La France et le BIT (Bureau international du travail) sont liés par un accord de partenariat dont bénéficie directement le Togo.