Fin de la mission de Mashav

14/06/2018
Fin de la mission de Mashav

Techniques israéliennes pour améliorer la qualité et les rendements

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

Pendant 10 jours, deux experts venus de Jérusalem ont expliqué aux agriculteurs togolais les meilleures techniques à utiliser pour obtenir un meilleur rendement des cultures maraîchères 

La formation a porté sur le choix des semences, la gestion de l’irrigation, la protection des cultures, notamment.

Les techniciens israéliens se sont rendus sur le terrain dans la zone du Grand moulin à Kpogan et à Goumou-Kopé, il a été constaté que les semences sont bonnes, mais que les pépinières sont mal faites.

Zion Dar

‘C’est avec plaisir que j’ai partagé mes expériences accumulées pendant 40 ans. J’ai senti la grande soif des Togolais à apprendre davantage’, a déclaré Zion Dar, le chef de la mission.

Mashav prévoit une prochaine session cette fois consacrée à la transformation des produits agricoles. Une nécessité au moment ou le Togo lance des agropoles. La première verra la jour dans la région de Kara. 

Mashav fête cette année son 60e anniversaire. L’Agence est active dans le domaine agricole, mais aussi dans celui de la santé. Elle a inauguré il y a quelques semaines à l’hôpital d’Atakpamé un centre de traumatologie ultra-moderne, le premier du genre en Afrique de l’Ouest.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une question environnementale et de santé publique

Environnement

Le Togo ne dispose pas encore d’une stratégie de gestion et de traitement des produits chimiques et des déchets dangereux. C’est un vrai problème et une question environnementale.

Socle commun et partenariats régionaux

Coopération

Les négociations se poursuivent à Bruxelles depuis le mois de septembre entre le groupe des pays ACP et l'Union européenne afin de parvenir à un nouvel accord de coopération.

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Promotion de l'emploi et sécurité au travail

Social

La France et le BIT (Bureau international du travail) sont liés par un accord de partenariat dont bénéficie directement le Togo.