Gestion participative de l’environnement

18/04/2014
Gestion participative de l’environnement

Djossou Semodji, ministre de la Planification

Le gouvernement et le PNUD ont signé vendredi une convention de financement de près de 1,8 million de dollars relative au projet de renforcement de la gestion nationale et décentralisée de l’environnement.

L’idée est de renforcer 4 entités nationales ayant un rôle déterminant dans la gestion de l’environnement, notamment la Commission nationale de développement durable (CNDD), le Fonds national pour l’environnement (FNE), l’Agence nationale de gestion de l’environnement (ANGE) et le comité national de lutte contre les changements climatiques.

Le projet, qui s’étend sur 2 ans, vise à catalyser la gouvernance et la gestion participative décentralisée des ressources naturelles dans 8 préfectures pilote du Togo, et à améliorer la conscience nationale autour de la problématique de l’environnement en lien avec la lutte contre la pauvreté.

La convention de financement a été signée avec représentant du PNUD par intérim, Damien Mama, par les ministres de l’Environnement, André Johnson et de la Planification, Djossou Semodji. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.