Le Conseil de l’entente veut fixer un cap clair

06/12/2017
Le Conseil de l’entente veut fixer un cap clair

L'organisation met en avant ses spécificités

Une réunion ministérielle du Conseil de l’entente se déroulera en fin de semaine à Lomé. Les experts sont déjà au travail pour soumettre leurs conclusions. Plusieurs dossiers sont examinés dont la mise en œuvre d’un accord de partenariat avec la Cédéao, les Etats ACP et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Le Conseil, sous-ensemble régional francophone composé de 5 membres (Bénin, Burkina-Faso, Côte d’Ivoire, Niger et Togo), entend se faire une place entre la Cédéao et l’UEMOA.

L’objectif premier est de développer la coopération économique et de promouvoir l’emploi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Il faut encourager la pharmacopée traditionnelle

Santé

Les plantes médicinales ont une vraie valeur thérapeutique. Mais attention aux charlatans.

Une question environnementale et de santé publique

Environnement

Le Togo ne dispose pas encore d’une stratégie de gestion et de traitement des produits chimiques et des déchets dangereux. C’est un vrai problème et une question environnementale.

Socle commun et partenariats régionaux

Coopération

Les négociations se poursuivent à Bruxelles depuis le mois de septembre entre le groupe des pays ACP et l'Union européenne afin de parvenir à un nouvel accord de coopération.

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.