Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

19/05/2018
Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Les forces de sécurité togolaises ont pris part à l'opération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité conjointe entre le Burkina, le Bénin, le Ghana et le Togo.

Baptisée ‘Koudalgou, cette opération s'est déroulée du 15 au 18 mai à travers les quatre pays et a permis d'interpeller "52 individus au Burkina Faso, 42 au Bénin, 95 au Togo et 13 au Ghana’, a déclaré le chef des opérations, le colonel Blaise Ouédraogo, lors d'un débriefing vendredi soir au poste frontalier Burkina-Togo de Cinkansé.

Des explosifs et des produits de contrebande ont été saisis.

42 personnes ont été arrêtées au Benin, 52 au Burkina, 95 au Togo et 13 au Ghana

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Justice est rendue

Justice

Folly Satchivi, un activiste de l’opposition, a été condamné mercredi à 36 mois de prison dont 12 avec sursis.

OMS : pas de nouveau cas suspect à ce jour

Santé

Contrairement à ce qu’affirment plusieurs médias, aucun nouveau cas de fièvre Lassa n’a été détecté au Togo.

Agropoles : le Sud-Coréen Saemaul s'engage

Coopération

Des experts de la Fondation sud-coréenne Saemaul sont attendus au Togo pour accompagner la création de l'agropole de Kara.

Des vies sauvées

Santé

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) vient de tirer le sonnette d'alarme. Le Togo manque de sang.