Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

12/12/2018
Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

Un policier en opération de simulation

Les forces de sécurité togolaises, en partenariat avec la France, ont achevé mercredi un exercice destiné à lutte contre la menace terroriste.

Plusieurs unités ont pris part à l’opération parmi lesquelles l’Unité spécialisée d’intervention de la gendarmerie (USIG), le groupe d’intervention de la police nationale (GIPN) et le Groupe d’intervention léger anti terroriste (GILAC). 

‘Avec ce que j’ai vu, je suis satisfait de la manœuvre. On ne le souhaite pas, mais si jamais la réalité se présentait, que nos unités interviennent avec la même efficacité, a confié Damehame Yark, à l’issue de l’exercice.

Les éléments togolais ont également bénéficié de deux semaines de formation assurée par des instructeurs français.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.

Exercice conjoint avec l'Egypte

Coopération

Les forces spéciales égyptiennes et togolaises ont lancé la deuxième phase d'un exercice militaire conjoint de lutte contre le terrorisme.

Un ‘G5 côtier’ pour faire face au terrorisme ?

Coopération

Un projet de coopération transfrontalière sur le modèle du G5 Sahel pourrait voir le jour en Afrique de l’Ouest. 

Une Maison des femmes ouverte à Sotouboua

Développement

Une Maison des femmes a été inaugurée lundi à Sotouboua (région centrale) par le ministre de l’Urbanisme, Ayeva Koko.