Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

12/12/2018
Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

Un policier en opération de simulation

Les forces de sécurité togolaises, en partenariat avec la France, ont achevé mercredi un exercice destiné à lutte contre la menace terroriste.

Plusieurs unités ont pris part à l’opération parmi lesquelles l’Unité spécialisée d’intervention de la gendarmerie (USIG), le groupe d’intervention de la police nationale (GIPN) et le Groupe d’intervention léger anti terroriste (GILAC). 

‘Avec ce que j’ai vu, je suis satisfait de la manœuvre. On ne le souhaite pas, mais si jamais la réalité se présentait, que nos unités interviennent avec la même efficacité, a confié Damehame Yark, à l’issue de l’exercice.

Les éléments togolais ont également bénéficié de deux semaines de formation assurée par des instructeurs français.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Justice est rendue

Justice

Folly Satchivi, un activiste de l’opposition, a été condamné mercredi à 36 mois de prison dont 12 avec sursis.

OMS : pas de nouveau cas suspect à ce jour

Santé

Contrairement à ce qu’affirment plusieurs médias, aucun nouveau cas de fièvre Lassa n’a été détecté au Togo.

Agropoles : le Sud-Coréen Saemaul s'engage

Coopération

Des experts de la Fondation sud-coréenne Saemaul sont attendus au Togo pour accompagner la création de l'agropole de Kara.

Des vies sauvées

Santé

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) vient de tirer le sonnette d'alarme. Le Togo manque de sang.