Un anneau de croissance

10/04/2019
Un anneau de croissance

Hiroshi Kato

Le vice-président de la JICA (Agence japonaise de coopération internationale), Hiroshi Kato, a rencontré mardi à Washington le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya. 

Les discussions ont porté sur les différents projets financés au Togo (port de pêche, construction de ponts, Kennedy Round, PUDC …).

Il a aussi été question du Plan directeur de l’aménagement des corridors pour l’Anneau de croissance en Afrique de l’Ouest. Une initiative qui concerne le Togo, mais également le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Ghana. Elle est développée en coopération avec la Commission de l’UEMOA.

L’objectif du projet est de rechercher un développement économique équilibré entre les zones côtières et les zones enclavées dans les quatre pays, en s’attaquant, notamment, aux goulots d’étranglement identifiés le long des corridors de transport, facilitant ainsi la libre circulation des biens et des personnes.

La JICA est un partenaire technique et financier qui aidera les pays concernés à mobiliser des fonds nécessaires à la mise en œuvre de cet Anneau.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les faux médicaments, un risque pour la santé

Santé

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Ode à l’Afrique et au Niger

Culture

La chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit une carrière à 200 à l’heure.

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.