En français dans le texte

20/03/2017
En français dans le texte

Un rôle culturel et de plus en plus politique

300 millions de francophones sur les 5 continents fêtent ce lundi leur langue en partage et la diversité de la Francophonie, à travers des concours de mots, des spectacles, des festivals de films, des rencontres littéraires, des rendez-vous gastronomiques, des expositions artistiques... 

Cette date a été choisie en référence au 20 mars 1970, marqué par la création à Niamey (Niger) de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT), future Organisation internationale de la Francophonie.

Le français est la langue officielle au Togo. Elle cohabite de façon harmonieuse avec de nombreux dialectes.

Le français, est la neuvième langue parlée dans le monde derrière le chinois, l'anglais, l'indi, l'espagnol, le russe, l'arabe, le bengali et le portugais.

L’organisation internationale de la Francophonie (OIF) mène une action utile pour préserver cette langue, si possible la développer, et mener des actions de promotion culturelle.

L’OIF est également devenue une organisation à vocation politique, une sorte de mini-ONU des Etats francophones à même de peser sur les grands dossiers internationaux.

Au mois de novembre prochain, le Togo accueillera la conférence ministérielle de la Francophonie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo perd du terrain

Environnement

L’érosion côtière frappe le Togo depuis des dizaines d’années. Libération publie lundi une enquête sur ce phénomène.

Le Uber du fret s’implante au Togo

Tech & Web

Après avoir levé 6 millions de dollars, l’application ‘Kobo360’ a décidé de proposer ses services à de nouveaux pays, dont le Togo.

Le gouvernement, chef d'orchestre de la cybersécurité

Tech & Web

Le projet de loi sur la cybersécurité et la lutte contre la cybercriminalité a été adopté jeudi.

Feu vert pour la ratification de la Zone de libre échange

Union Africaine

Les députés ont adopté jeudi le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de libre-échange continentale africaine (ZLEC).