L’après-2015 discuté à New York

25/09/2015
L’après-2015 discuté à New York

Faure Gnassingbé

Le président togolais Faure Gnassingbé et plus de 150 dirigeants mondiaux participent à partir de vendredi au sommet des Nations Unies sur le développement durable afin d’adopter officiellement un nouveau programme baptisé ODD (Objectifs de développement durable). 

Cette feuille de route constituera le fer de lance d’une action collective de la communauté internationale et de gouvernements nationaux pour la promotion de la prospérité et du bien-être pour tous pour les 15 prochaines années.

Le nouveau programme qui prend le relais des OMD (Objectifs du millénaire pour le développement) comprend 17 objectifs parmi lesquels l’élimination de la pauvreté, la sécurité alimentaire, l’accès à l’eau et à l’assainissement, une croissance partagée et durable, la protection de l’environnement ou encore la lutte contre le chômage.

17 ODD comprenant169 cibles, contre 8 OMD et seulement 21 cibles. Les défis complexes qui se posent dans le monde aujourd’hui exigent de couvrir un large éventail de problèmes. Il est aussi capital d’en traiter les causes fondamentales et non pas seulement les symptômes.

Ces ODD sont le résultat d’un processus de négociation qui a impliqué les 193 Etats membres de l’ONU et a vu une participation sans précédent de la société civile. Cela a débouché sur la représentation d’une vaste gamme d’intérêts et de perspective.

Les OMD ont généré le mouvement de lutte contre la pauvreté qui a connu le plus grand succès et serviront de tremplin pour le nouveau programme de développement durable. Le Togo est parvenu à en remplir certains, notamment en matière de sécurité alimentaire. L’adoption des ODD devrait permettre au pays de poursuivre sur le chemin de la croissance et de la lutte contre la pauvreté.

En participant au sommet de New York, le président Faure Gnassingbé entend marquer sa détermination à aller à terme de ce long et complexe processus.

La mise en œuvre des ODD sera effective le 1er janvier 2016.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une question environnementale et de santé publique

Environnement

Le Togo ne dispose pas encore d’une stratégie de gestion et de traitement des produits chimiques et des déchets dangereux. C’est un vrai problème et une question environnementale.

Socle commun et partenariats régionaux

Coopération

Les négociations se poursuivent à Bruxelles depuis le mois de septembre entre le groupe des pays ACP et l'Union européenne afin de parvenir à un nouvel accord de coopération.

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Promotion de l'emploi et sécurité au travail

Social

La France et le BIT (Bureau international du travail) sont liés par un accord de partenariat dont bénéficie directement le Togo.