La KfW prudente sur le projet d’Adjarala

17/02/2015
La KfW prudente sur le projet d’Adjarala

La Chine à la rescousse ?

La banque de coopération allemande KfW va financer l’extension du réseau de transport d’électricité au Togo et la réhabilitation du barrage hydroélectrique de Nangbéto. En revanche, indique mardi la lettre confidentielle ‘Africa Energy’, KfW est beaucoup plus réservé sur le financement du barrage d’Adjarala sur la rivière Mono à la frontière entre le Togo et le Bénin. Le coût global est estimé à 435 millions de dollars.

L’ouvrage permettrait d’augmenter les capacités de production en énergie du Togo et du Bénin.

Le projet, initié en 1988, prévoit la construction d’une centrale de 3 blocs (3 X 49 MW) soit 147 MW.

L’Exim Bank of China pourrait en partie financer sa construction.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une nouvelle saison débute

Sport

La saison sportive 2019-2020 démarre le 6 octobre avec la phase aller du championnat de D1 pour les 14 clubs engagés.

FIFA : légère remontée

Sport

Le Togo progresse un peu dans le dernier classement de la FIFA.

Talent à l'état brut

Culture

Cinéma, art plastique, gastronomie. Six Togolais se font remarquer sur la scène internationale. 

Escale à Lomé d'un bâtiment de la Marine française

Coopération

Le patrouilleur de haute mer (PHM) ‘Enseigne de vaisseau Jacoubet’ a fait escale à Lomé du 6 au 11 septembre.