La confiance est le ciment invisible qui conduit une équipe à gagner

07/02/2018
La confiance est le ciment invisible qui conduit une équipe à gagner

Projet innovant

Lancé en 2016 le Projet d'Appui à l'Employabilité et à l'Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs (PAEIJ- SP) a pour but de créer les conditions d'une croissance économique plus inclusive à travers le renforcement de l'employabilité des jeunes et la promotion de l'entreprenariat.

Réunis mercredi à Lomé, les différents acteurs de cette initiative ont dressé le bilan de l’année écoulée.

286 jeunes entrepreneurs ont été accompagnés pour finaliser leurs plans d’affaires puis mis en relation avec les PME et les agrégateurs.

443 groupements de producteurs se sont engagés à produire et à livrer le manioc, le maïs, le soja aux PME de transformation et aux agrégateurs.

Le programme a également permis d’affiner les business plans de 5 agrégateurs et de 5 PME.

360 millions de crédits ont été accordés à deux entreprises de transformation et à 4 agrégateurs.  Par ailleurs, 48 millions ont été débloqués en faveur des primo-producteurs et des groupements.

Les résultats sont satisfaisants, mais pas suffisants.

L’un des problèmes rencontrés est l’approche qu’à le secteur financier à l’égard de propositions développées par de jeunes entrepreneurs sans expérience. L’absence de confiance et la nature des demandes peuvent susciter l’inquiétude des partenaires. Il est donc nécessaire de renforcer le climat de confiance avec les partenaires que sont Orabank, Cooped-AD, Iléma, la mutuelle AJSD et Promo-finance.

‘Les acteurs financiers ne disposent pas souvent d’information et de formation nécessaires pour bien analyser ces opportunités d’investissement’, souligne Kossivi Agbo, coordonnateur du PAEIJ-SP.

Le projet est financé par la Banque mondiale et l’Etat pour un montant de 12, 5 milliards de Fcfa.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Art oratoire et débat contradictoire

Culture

Le championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 2 février au 16 mars au Togo.

Renforcer la résilience des populations du littoral

Environnement

Le Fonds de l'environnement mondial (FEM) va investir 614 millions de Fcfa dans les deux prochaines années.

Justice est rendue

Justice

Folly Satchivi, un activiste de l’opposition, a été condamné mercredi à 36 mois de prison dont 12 avec sursis.

OMS : pas de nouveau cas suspect à ce jour

Santé

Contrairement à ce qu’affirment plusieurs médias, aucun nouveau cas de fièvre Lassa n’a été détecté au Togo.