Voir au-delà de 2015

23/02/2015
Voir au-delà de 2015

Mawussi Djossou Semodji

Depuis 2000, les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) ont servi de cadre partagé pour l’action et la coopération au développement à l’échelle mondiale.

Alors que l’échéance de 2015 pour la réalisation des OMD approche, le Groupe de travail ouvert (GTO) pour les Objectifs de développement durable (ODD) a approuvé une série de 17 objectifs proposés pour l’après-2015. Les négociations internationales ont débuté en janvier 2015 et, en septembre, l’Assemblée générale des Nations Unies adoptera son nouveau programme de développement.

L’agenda post-2015 dessinera le nouveau cadre mondial de coopération conçu pour éradiquer la pauvreté et favoriser le développement durable.

Le Togo est naturellement engagé dans ce processus.

‘L’après 2015 sera une occasion d’inaugurer une nouvelle ère de développement international, celle qui pourra éradiquer l’extrême pauvreté et conduire à un monde de prospérité, de paix, d’équité et de dignité pour tous’, a souligné lundi Mawussi Djossou Semodji, le ministre de la Planification.

Il a invité les divers acteurs du développement (secteur public, privé et société civile), à saisir cette occasion pour transformer l’économie et la société.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.