Faure écrit à Mohammed Hussein Tantawi Soliman

22/07/2011
Faure écrit à Mohammed Hussein Tantawi Soliman

L’Egypte fête samedi le 58e anniversaire de la création de la République. A cette occasion, Faure Gnassingbé a adressé un message de félicitations à Mohammed Hussein Tantawi Soliman (photo), le président du Conseil militaire suprême (de facto le chef de l’Etat) qui assure l’intérim depuis le départ du pouvoir d’Hosni Moubarak.

Dans son message, le chef de l’Etat souhaite voir se poursuivre la relation d’amitié et de coopération qui unit le Togo à l’Egypte.

Il souhaite « plein de succès à M. Soliman, dans sa haute mission au service de la paix, de la prospérité et de la stabilité de l’Egypte ».

Du courage, Mohammed Hussein Tantawi Soliman en a besoin. Jeudi, un nouveau gouvernement de transition a été investi, à la tête duquel Essam Charaf conserve son poste de Premier ministre. Plus de la moitié des portefeuilles ministériels sont attribués à de nouveaux ministres, mais plusieurs personnalités proches du régime Moubarak conservent leur poste, comme le ministre de l'Intérieur Mansour Issaoui. Mais les manifestants de la place Tahrir au Caire jugent le remaniement insuffisant.

Le 23 juillet 1953, la monarchie était abolie en Egypte, remplacée par une République. Un an auparavant des « officiers libres » conduits par Gamal Abdel NasserNasser avaient fait renversé le roi Farouk.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.