Indignation et amertume

19/11/2017
Indignation et amertume

Le président de la Cédéao Faure Gnassingbé

Un reportage de CNN montrant des migrants vendus aux enchères en Libye a provoqué une forte émotion, suscitant des réactions indignées en Afrique et à l'ONU.

On y voit notamment, sur une image de mauvaise qualité prise par un téléphone portable, deux jeunes hommes. Le son est celui d'une voix mettant aux enchères ‘des garçons grands et forts pour le travail de ferme. 400... 700...’ avant que la journaliste n'explique: ‘ces hommes sont vendus pour 1.200 dinars libyens - 400 dollars chacun’.

Le président de la Cédéao (Communauté économique des Etats de l’Afrique cde l’ouest), Faure Gnassingbé, a fait part de son indignation et de son amertume face à la vente de migrants-esclaves.

‘Après concertation avec mes pairs de la sous région ouest africaine, nous prendrons très vite des mesures hardies contre ce phénomène affligeant pour notre continent et l'humanité toute entière’, a déclaré le président togolais.

La question devrait être à l’odre du jour du sommet Afrique-Europe les 29 et 30 novembre à Abidjan.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Le Togo participe à l’écriture de l’histoire africaine'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a su redonner un élan vital à la diplomatie togolaise, notamment en Afrique de l'Ouest.

Don japonais à la ville d'Atakpamé

Coopération

Le Japon a offert mardi trois véhicules de lutte contre l’incendie et de secours à la ville d’Atakpamé (région des Plateaux).

Dispositif anti-hooligans

Sport

Le ministère des Sports et la Fédération de football sont déterminés à mettre fin aux violences dans les stades.

Mobilisation des cardiologues à Lomé

Santé

Lomé accueille du 20 au 22 février la seconde édition du congrès de cardiologie. Les maladies cardiovasculaires font des ravages au Togo.