L’intégration en question

17/05/2011
L’intégration en question

«L’intégration comme facteur de renaissance africaine», tel est le thème central d’un colloque qui s’est ouvert mardi à Lomé en présence du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.
De nombreuses personnalités africaines ont répondu à l’invitation d’Edem Kodjo, l’ancien Premier ministre togolais, qui préside la Fondation « Pax Africana ». Parmi celles-ci, les anciens chefs d’Etat d’Afrique du Sud, du Burundi, du Nigeria et du Ghana ainsi que des anciens Premiers ministre de Côte d’Ivoire et du Sénégal.

"L'intégration s'est imposée et s'impose encore comme un impératif, une voie incontournable pour la promotion de la paix et du développement en Afrique", a déclaré Faure Gnassingbé. Il a déploré le retard pris dans la mise en œuvre des objectifs de l'intégration africaine. "La critique la plus courante a trait à la libre circulation des personnes et biens", a indiqué le chef de l'Etat. "On comprend l'impatience sinon la déception engendrée par l'absence de résultats probants malgré tant d'efforts consentis pour cette intégration. Nécessairement, afin de remédier aux échecs enregistrés, une nouvelle dynamique doit être engagé", a souhaité le président togolais.

La rencontre de deux jours abordera les questions liées à l’intégration : libre circulation, monnaies, rôle du secteur privé et de la Diaspora.
Pas Africana, dont le siège est au Togo, œuvre pour la paix et le développement en Afrique. La Fondation s’est illustrée récemment par ses prises de position en faveur d’un cessez-le-feu en Libye.
En décembre dernier, un colloque du même s’était déroulé également à Lomé sur le thème de l’Afrique face au défi de la paix et du développement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.