La Francophonie s’empare du dossier Ebola

26/11/2014
La Francophonie s’empare du dossier Ebola

Robert Dussey © Emmanuel Pita

Le ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey, participe mercredi et jeudi à Dakar (Sénégal) à la 30e session de la conférence ministérielle de la Francophonie.

La conférence devrait examiner un avant-projet de résolution sur l’épidémie Ebola qui sera soumis aux chefs d’Etat et de gouvernement lors du sommet de l’organisation prévu les 29 et 30 novembre.

Le document demande le renforcement des efforts déployés pour éviter une propagation internationale, la solidarité des pays membres de l’OIF (Organisation internationale de la Francophonie).

La Francophonie demande la levée des interdictions de voyage et le rétablissement des liaisons aériennes interrompues avec les pays touchés (Guinée, Liberia, Sierra-Leone), une directive de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao).

Enfin, l’OIF encourage l’OMS et les autres organisations aux niveaux mondial, régional et sous-régional à renforcer leur appui multiforme aux pays touchés, menacés ou à risque et à poursuivre la mobilisation des ressources et des partenariats.

Le président Faure Gnassingbé est chargé de superviser le processus de riposte et d’éradication de la maladie à virus Ebola pour le compte de la Cédéao.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.