Le BIT échappe à l’Afrique

28/05/2012
Le BIT échappe à l’Afrique

Trois candidats africains postulaient au poste de directeur général du Bureau international du travail (BIT), un Nigérien, un Béninois et un Sénégalais. Le président du Togo, Faure Gnassingbé, avait reçu le 24 mai à Lomé un émissaire de Niamey chargé de vendre son poulain, Ibrahim Hassane Mayaki.

Mais c’est finalement un Britannique, Guy Ryder (photo), numéro deux du BIT, qui a été élu lundi à Genève.

M. Ryder, ancien syndicaliste, succède au Chilien Juan Somavia, 71 ans, qui a dirigé pendant 13 ans l'organisation dont le siège est à Genève.

L'élection du nouveau directeur général du BIT coïncide avec l'ouverture, mercredi, de la Conférence du travail (assemblée générale) de l'OIT.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.