Partenaires pour le développement

16/11/2013
Partenaires pour le développement

Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères, est arrivé samedi soir au Koweït. Ce pays du Golfe accueille, du 19 au 20 novembre, le IIIe sommet Afro-arabe. Soixantaine chefs d’Etat et de gouvernement sont attendus, dont le président du Togo.

Les réunions préparatoires ont débuté ce matin.

Pour les pays africains, ce rendez-vous désormais régulier avec Monde arabe et, singulièrement, avec les riches monarchies du Golfe, constitue une opportunité pour attirer l’investissement et négocier des prêts concessionnels. 

Illustration la plus récente de cet engagement en direction de l’Afrique, l’octroi jeudi dernier de 6,5 milliards au Togo par le Fonds saoudien de développement pour la réhabilitation de la route Kpalimé-Atakpamé.  Le Fonds koweïtien pour le développement économique arabe (FKDEA) finance également des programmes routiers, de même que la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA).

‘Nous avons une longue relation d’amitié avec le Togo et j’espère que le président Faure Gnassingbé pourra prochainement effectuer une visite officielle dans l’émirat’, confiait récemment à Republicoftogo.com le Premier ministre koweitien, Cheikh Nasser Mohammed Al Ahmad Al Sabah.

‘Le Koweït et le Togo sont partenaires dans le développement et dans l’investissement. Nous souhaitons faire de ce thème une réalité sur le terrain’, a déclaré de son côté le ministre des Affaires étrangères koweitien, Sheikh Sabah Khaled Al-Hamad Al-Sabah (photo).

Le Koweït est le seul pays du Golfe où le Togo possède une ambassade.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.