Protestation du groupe africain à l'ONU

13/01/2018
Protestation du groupe africain à l'ONU

Donald Trump se met l'Afrique à dos

Les ambassadeurs de 54 pays africains à l'ONU ont exigé vendredi 'rétractations' et 'excuses' au président américain Donald Trump après ses propos rapportés sur l'immigration en provenance de 'pays de merde'.

Après une réunion d'urgence, le groupe africain à l'ONU s'est dit 'extrêmement choqué' et 'condamne les remarques scandaleuses, racistes et xénophobes' de Donald Trump telles que rapportées par les médias. 

'Pour une fois on est unis', a souligné un ambassadeur sous couvert d'anonymat. 

Un texte d'une inhabituelle dureté. Le groupe exige ainsi 'rétractation et excuses'. Il s'est dit 'préoccupé par la tendance continue et grandissante de l'administration américaine vis-à-vis de l'Afrique et des personnes d'origine africaine à dénigrer le continent, et les gens de couleur'. 

Le groupe affirme être 'solidaire du peuple haïtien et des autres qui ont également été dénigrés' tout en remerciant 'les Américains de toutes origines qui ont condamné ces remarques'. 

Exaspérés, les 54 ambassadeurs sont tombés d'accord à l'unanimité sur un texte d'une inhabituelle dureté. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Chirurgie plastique à l'hôpital Saint Jean de Dieu

Santé

L’Hôpital Saint Jean de Dieu d’Afagnan (100km de Lomé, préfecture du Bas-Mono) accueillera du 1er au 12 novembre une mission médicale espagnole.

Renforcer l’efficacité des partenariats

Développement

Le Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement aide les pays à mieux gérer l'aide.

Enfin des bonnes nouvelles

Sport

Inespéré. Le Togo a battu la Gambie mardi à Banjul (1-0) dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2019. 

Moderniser la relation ACP-UE

Coopération

Le premier round des négociations techniques entre les pays ACP et l'Union européenne aura lieu jeudi à Bruxelles.