Robert Dussey prend langue avec ses collaborateurs

09/10/2013
Robert Dussey prend langue avec ses collaborateurs

Les défis de la mondialisation imposent aux diplomates togolais de maîtriser au moins une langue étrangère. Le nouveau ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey, vient de lancer une initiative intéressante. Il propose à certaines catégories de fonctionnaires de son ministère d’apprendre ou de se perfectionner en Anglais, Espagnol, Allemand, Arabe, Chinois, etc… et cela gratuitement.

Il existe encore des diplomates qui ne parlent que le Français, ce qui est un handicap lors de discussions au sein des enceintes internationales ou à l’occasion de discussions bilatérales. Car rien ne vaut le contact direct sans interprète.

Autre élément qui milite en faveur de l’apprentissage, notamment, de l’Anglais, la situation géographique du Togo, voisin du Ghana et du Nigeria, deux Etats anglophones.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Un but suffit pour se qualifier'

Sport

Le sélectionner des Eperviers, Claude Le Roy, a un historique qui joue en sa faveur. Un bon présage pour les Eperviers ?

Lomé, hub de la Francophonie en Afrique de l'Ouest

Coopération

Le Togo et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont signé jeudi à Lomé le renouvellement de l’accord de siège du bureau régional à Lomé (BRAO).

L'approche contractuelle donne de bons résultats

Santé

Le gouvernement s’est engagé récemment dans une politique de modernisation du système de santé, largement déficient.

La maîtrise de l’eau comme vecteur de développement

Développement

En Afrique de l’Ouest comme ailleurs, un élément essentiel de toute démarche sérieuse de développement durable se trouve dans la maîtrise humaine des ressources en eau.