SM Krishna reçoit Elliott Ohin

19/02/2011
SM Krishna reçoit Elliott Ohin

Le ministre togolais des Affaires étrangères, Elliott Ohin, s’est entretenu vendredi à New Delhi avec son homologue indien SM Krishna (photo). Les deux responsables ont évoqué les moyens de renforcer la coopération politique et économique entre les deux pays et examiné les possibilités de financement en faveur de projets de développement.
M. Ohin a également reçu des hommes d’affaires auquel il a présenté le potentiel du Togo dans les secteurs des mines, des télécommunications et des services.
Des entretiens qui se sont déroulés en marge d’une conférence de deux jours consacrée à la coopération Sud-Sud en faveur des pays les plus pauvres ; conférence organisée par le gouvernement indien en coopération avec les Nations Unies.
« L’Inde a des relations historiques avec l’Afrique qui connaissent un renouveau depuis quelques années. Notre pays souhaite développer une relation privilégiée avec le Togo en accord avec ses besoins et ses aspirations », a déclaré à republicoftogo.com, le chef de la diplomatie indienne.
Le Premier ministre, Gilbert Houngbo, avait participé en mars 2010 au 6e Forum de partenariat Inde-Afrique à New Delhi.
Conscient du rôle de plus en plus actif de l’Inde en Afrique, les autorités togolaises ont ouvert une ambassade sur place il y a quelques mois.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.