Tristesse et recueillement à Libreville

20/03/2009
Tristesse et recueillement à Libreville

Le président togolais, Faure Gnassingbé, a pris part jeudi à Libreville aux obsèques d'Edith-Lucie Bongo, épouse du chef de l'Etat gabonais. M. Gnassingbé s'est incliné devant la dépouille de la Première dame gabonaise -et fille aînée du président du Congo- avant de déposer une gerbe de fleurs.

Plusieurs leaders africains étaient présents à l' «hommage national » dont les présidents du Bénin, de Côte d'Ivoire, du Mali, du Tchad, de Guinée Equatoriale ou encore de Centrafrique.Le corps d'Edith Lucie Bongo sera transféré vendredi matin vers Edu, dans le nord du Congo, sa terre natale, où elle sera inhumée dans le cimetière familial.

Edith Lucie Bongo Ondimba, 45 ans, avait épousé le président du Gabon en 1990.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La filariose lymphatique n'est plus qu'un mauvais souvenir

Santé

La  62e réunion du comité des experts du ‘Programme Mectizan Donation’ s'est achevée mercredi à Lomé.

Les Super Eagles attendent les Eperviers de pied ferme

Sport

Les Eperviers locaux s’envolent jeudi pour Lagos où il affronteront samedi les Super Eagles du Nigeria.

Folly Satchivi rend grâce à Faure Gnassingbé

Justice

L’activiste Folly Satchivi a bénéficié mercredi d’une grâce présidentielle.

L’aide à la culture évolue

Culture

Cette année, le gouvernement a accordé 600 millions de Fcfa pour aider les artistes (musiciens, chanteurs, scupteurs …).