Un mois après la chute de Gbagbo, pas de nouvelle des otages

11/05/2011
 Un mois après la chute de Gbagbo, pas de nouvelle des otages

Un mois tout juste après la chute de Laurent Gbagbo à Abidjan, le quai d'Orsay est toujours sans nouvelles des deux Français disparus le 4 avril à Abidjan alors que la ville était en proie à de violents combats entre fidèles du président sortant Laurent Gbagbo et partisans d'Alassane Ouattara, indique mercredi le quotidien Le Télégramme.

Parmi les personnes enlevées se trouvent Stéphane Frantz di Rippel, le directeur de l'hôtel Novotel et ancien responsable du Mercure-Sarakawa de Lomé au Togo. L'autre Français est un chef d'entreprise, Yves Lambelin.

Au Quai d'Orsay, le dossier est toujours ouvert affirme-t-on aujourd'hui. Et il le restera tant que les auteurs du rapt -quelqu'en soit son issue-  ne seront pas identifiés et poursuivis.

Sur le terrain l'action est double.
Les forces de l'ONUCI poursuivent leurs opérations de ratissage, mettant malheureusement à jour des charniers. L'enquête judiciaire se poursuit dans le même temps. Un juge d'instruction français est en relation étroite avec la Côte d'Ivoire pour y mener les investigations nécessaires à l'éclatement de la vérité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.