Une communauté de destin et d’intérêts

09/12/2017
Une communauté de destin et d’intérêts

Mohamed Karim Sherif vendredi soir à Lomé

Avec l’arrivée au pouvoir au Caire d’Abdel Fattah al-Sisi il y a 3 ans, l’Egypte peut enfin penser au futur et à la coopération avec les pays africains. C’est le message transmis vendredi soir par Mohamed Karim Sherif, l’ambassadeur égyptien au Togo, aux participants du Club diplomatique de Lomé (CDL)

La parenthèse des Frères musulmans refermée, Le Caire peut se consacrer au développement et à la relance de ses relations politiques et économiques avec le continent.

La conférence avait pour thème ‘La nouvelle Egypte et l’Afrique, une communauté de destin’.

Signe de ce retour en Afrique, le Forum économique 'Africa 2017' qui se déroule actuellement à Charm el-cheikh.

Lors de son intervention, Mohamed Karim Sherif a détaillé la stratégie de coopération engagée par son pays, notamment en matière d’aide publique et de formation. Ainsi le Togo bénéficie, par exemple, d’un projet pilote de ferme modèle et l’Egypte accueille régulièrement des stagiaires togolais.

L'’Agence égyptienne de partenariat pour le développement a accueilli environ 3.900 stagiaires africains dans plus de 22 domaines : l’agriculture, la médecine, l’irrigation, la justice, la diplomatie, les médias, l’aviation, le commerce, les énergies renouvelables ... L'Agence a également organisé de nombreuses formations dans le domaine de la sécurité, y compris la lutte contre le terrorisme et l’immigration clandestine. 70 experts en médecine et en agriculture ont été dépêchés en Afrique 

Pour bien marquer ce comeback en Afrique, le président Abdel Fattah Al Sisi a effectué une tournée sur le continent qui l'a mené en Tanzanie, au Rwanda au Gabon et au Tchad.

Enfin abordant les questions géostratégiques, Mohamed Karim Sheri a souligné que son pays et ceux d’Afrique partageaient les mêmes préoccupations concernant la lutte contre le terrorisme. D'ou la nécessité de coopérer plus étroitement pour juguler la menace.

Créé à l’initiative de Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères, le Club diplomatique de Lomé est un cercle de réflexion apolitique qui reçoit à intervalles réguliers des personnalités togolaises et étrangères issus du monde diplomatique, politique et d’organisations internationales.

Les conférences accueillent les ambassadeurs en poste à Lomé, les représentants d’organisations internationales et ceux du secteur privé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une question environnementale et de santé publique

Environnement

Le Togo ne dispose pas encore d’une stratégie de gestion et de traitement des produits chimiques et des déchets dangereux. C’est un vrai problème et une question environnementale.

Socle commun et partenariats régionaux

Coopération

Les négociations se poursuivent à Bruxelles depuis le mois de septembre entre le groupe des pays ACP et l'Union européenne afin de parvenir à un nouvel accord de coopération.

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Promotion de l'emploi et sécurité au travail

Social

La France et le BIT (Bureau international du travail) sont liés par un accord de partenariat dont bénéficie directement le Togo.