Une longue amitié

10/04/2009
Une longue amitié

Le 19 septembre 1972, le Togo et le Chine établissaient des relations diplomatiques. Une amitié qui ne s'est jamais démentie depuis. Le président Gnassingbé Eyadema (décédé en février 2005), puis l'actuel chef de l'Etat, Faure Gnassingbé, ont toujours maintenu et développé une politique de coopération active, tant sur le plan politique qu'économique. La visite d'Etat prévue la semaine prochaine à Pékin est une nouvelle illustration de cette entente solide.

L'aide de Pékin est multiforme : santé, éducation, infrastructures, etc… . C'est la Société chinoise des Ponts et Chaussées qui réhabilite actuellement les ponts détruits lors des inondations de 2008 et le ministre de l'Economie et des Finances togolais est attendu la semaine prochaine à Beijing pour négocier des prêts permettant la rénovation d'une partie du réseau routier.Ce qui est également nouveau, c'est l'implantation d'entreprises privées chinoises au Togo et la création d'un vrai courant d'affaires. Une réalité qui coïncide avec l'offensive économique chinoise un peu partout sur le continent africain.

Les commerçants togolais délaissent l'Europe au profit de fournisseurs chinois, moins chers et plus rapides.

Le volume commercial entre la Chine et le Togo a atteint 570 millions de dollars en 2005 (derniers chiffres officiels publiés). Mais depuis quatre ans, ce montant a beaucoup augmenté en raison du boom des échanges.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.