Banques offshore à Accra

09/09/2007
Banques offshore à Accra

Le Ghana n'hésite pas à s'inspirer de ce qui avait fait le succès du Togo dans les années quatre vingt : la création d'une place financière régionale. Accra a officiellement lancé vendredi des premiers services bancaires offshore dans le pays ; le résultat d'un partenariat avec la Barclays Bank de Londres. En clair, certaines banques ghanéennes offriront aux client non-résidents toute une gamme de produits financiers et de placements totalement défiscalisés.

Plusieurs officiels venus des pays voisins ont assisté à la cérémonie de lancement : Nigeria, Togo, Côte d'Ivoire et Burkina devant un président Kufuor manifestement réjoui.Le chef de l'Etat ghanéen a rappelé que son pays était le premier en Afrique de l'ouest à lancer un système bancaire offshore.

Au début des années quatre vingt, le Togo jouait ce rôle avec un véritable statut de Hub financier offrant aux clients de la région – particuliers et entreprises- une gamme de services performants à travers un réseau d'établissements financiers performants. Mais la crise politique qui a débuté en 1990, suivie d'une grève générale de près d'un an et de sanctions internationales ont mis fin brutalement à cette activité.

Le retour à la stabilité depuis 2005 permet désormais aux autorités togolaises d'envisager une relance de cette activité bancaire.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD prêt à faire davantage

Coopération

Le ministre de l’Environnement, David Oladokoun, s’est entretenu lundi avec Aliou Dia, le représentant résident du PNUD au Togo.

Les footballeurs togolais se distinguent à l'étranger

Sport

Si l'équipe nationale n'est pas très en forme, les joueurs togolais évoluant à l'étranger affichent d'excellents résultats.

Télécommunications : réduire les disparités

Tech & Web

L'UIT a toujours prêté une grande attention à la fracture numérique et aux écarts de développement.

Les musées s'adaptent aux évolutions de la société

Culture

A l’occasion de la Journée internationale des musées, la population pourra découvrir à partir de samedi et jusqu’au 26 mai les richesses de l’art africain.