Djondo a le triomphe modeste

28/10/2011
Djondo a le triomphe modeste

La compagnie aérienne Asky, lancée il y a presque deux ans au Togo, affiche un bilan au-delà des espérances les plus optimistes. Elle a transporté près de 500.000 passagers en 20 mois sur ses 18 destinations africaines.

Mais Koffi Gervais Djondo (photo), le président du Conseil d’administration a le triomphe modeste. « Ce sont des chiffres satisfaisants et encourageants », a-t-il sombrement déclaré vendredi lors d’une conférence de presse à Lomé.

La compagnie en a profité pour annoncer l’ouverture de bureaux à Abidjan et dans l’ensemble des capitales desservies et la prise en main directe de la gestion commerciale; une opération jusque là assurée par Ethiopian Airlines, actionnaire à 25% et opérateur stratégique.

«Notre concept de compagnie communautaire régionale semble fonctionner avec l’ambition de desservir l’ensemble des capitales africaines », a encore indiqué M. Djondo.

Ambition contrariée toutefois par le Sénégal qui interdit toujours aux avions d’Asky de se poser à Dakar en contradiction avec les règlements communautaires. Il est vrai que les autorités locales tentent, sans grand succès, de faire décoller leur nouvelle compagnie, Senegal Airlines.

Avec 4 avions, dont 3 Boeing 737 et un Dash 9, et de nouvelles livraisons prévues pour 2012, Asky propose 18 destinations en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.