Focus sur l’agriculture

08/11/2011
Focus sur l’agriculture

Au deuxième jour de sa visite d’Etat en Ouganda, le président Faure Gnassingbé s’est rendu dans la région de Kampala pour visiter des sites industriels et agricoles dont la ferme Jesa Dairy (beurre, glaces, fromages, lait pasteurisé), le centre de recherche Kawanda, l’usine de lait Sameer (Groupe kenyan) et celle de sucre de Kakira à Jinja. 

Un déplacement dans ce pays d’Afrique de l’Est qui est résolument à caractère économique et agricole.

Les ministres qui accompagnent le chef de l’Etat sont d’ailleurs compétents sur ces secteurs. Il s’agit de celui de l’Agriculture, Kossi Messan Ewovor, de la Planification, Dédé Ahoéfa Ekoué, du Tourisme, Kpabré Silly, et des infrastructures rurales, Gourdjigou Kolani.

Il n’existe pas de similarités entre les économies d’Ouganda et du Togo. Cependant, et c’est ce qui intéresse la délégation togolaise, le secteur agricole ougandais, totalement sinistré il y a 30 ans, est parvenu à relancer de façon exemplaire les productions de café et de coton.

S’agissant de l’industrie du tourisme, Kampala ne fait pas encore jeu égal avec le Kenya et la Tanzanie, mais le pays développe un produit de qualité authentique qui commence à séduire les touristes américains et européens.

Autant d’exemple dont le Togo peut s’inspirer.

 En photo : le Highland Lake à Bunyonyi

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.