Gervais Djondo confiant pour son projet

15/09/2008
Gervais Djondo confiant pour son projet

La compagnie aérienne Asky pilotée par le Togolais Gervais Djondo a chargé lundi le cabinet Ernst and Young et "Ecobank developpement corporated" (filiale d'Ecobank) d'une levée de fonds auprès d'investisseurs potentiels. Objectif : atteindre 200 millions de dollars, une somme coquette, mais indispensable pour lancer le projet.

Asky a déjà comme partenaire à hauteur de 20% Ethiopian Airlines et selon M. Djondo 30% du capital est détenu par des « privés sud-africains ».Face à l'envolée du prix du kérosène et à une conjoncture internationale pour le moins morose et peu favorable au transport aérien, Gervais Djondo demeure convaincu de la validité de son projet.

L'homme est prudent et n'a pas la folie des grandeurs. Pas question de s'implanter sur un marché concurrentiel avec des avions surdimensionnés et achetés à prix d'or.

Asky se veut une compagnie de « niche » qui répond à un réel besoin ; celle de disposer d'un réseau régional permettant également des connexions internationales via un Hub situé sur le continent. Et c'est là tout l'intérêt d'un partenariat avec Ethiopian Airlines qui depuis l'aéroport d'Addis dessert de nombreuses destinations en Afrique, en Europe, en Asie, dans le Monde arabe et en Amérique du Nord.

Côté avions, Gervais Djondo penche, dans un premier temps, pour la solution de la location. Une formule souple et moins lourde financièrement.

Si tout se passe comme prévu –le transport aérien restant un métier compliqué- Asky devrait débuter ses opérations fin 2008 ou au premier trimestre 2009.

Le siège de la compagnie est actuellement au Togo, mais on ignore si l'aéroport de Lomé servira de base opérationnelle à Asky.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Les étoiles sont alignées différemment'

Environnement

Le président britannique de la COP26, Alok Sharma, a jugé qu'il serait "définitivement plus difficile" de parvenir à un accord mondial à l'issue de ce sommet.

La FIFA va financer la construction d’un Centre technique

Sport

Une mission de la FIFA s’est rendue au Togo pour évaluer les besoins de la Fédération.

Relation ultra-pacifique

Coopération

Le Togo ne dispose pas de centrales nucléaires et n’a pas de programme atomique civil ou militaire.

Des couveuses pour les hôpitaux togolais

Coopération

Tika, l’Agence de coopération turque, a offert au Togo 6 couveuses destinées aux principaux hôpitaux du pays.